Principes d'économie solidaire
Eric Dacheux et Daniel Goujon - Septembre 2011.

Principes d'économie solidaire

Comment sortir de la crise ? En comprenant ce qu’elle est : une panne de nos démocraties incapable de réguler l’économie. Comment réparer cette panne ? Personne ne le sait, mais l’économie solidaire offre des pistes de réflexion qu’il convient d’étudier avec sérieux. C’est l’objet de cet ouvrage pédagogique.

Vidéo de présentation de l’ouvrage

En cliquant ici.

RESUME

L’économie solidaire est, en effet, une réalité présente au Nord comme au Sud qui possède quatre spécificités riches de promesses :
C’est un militantisme politique qui combat la globalisation économique en oeuvrant pour une mondialisation de la solidarité.
C’est un ensemble de pratiques économiques qui dynamisent un territoire tout en s’affranchissant des mécanismes de l’offre et de la demande ou de la spéculation monétaire.
C’est un projet global de société, une utopie qui redonne l’espoir d’une société plus juste en proposant d’élargir (à la sphère économique) et d’approfondir (plus de participation) la démocratie.
C’est un nouveau modèle théorique qui repose sur l’idée que, dans une société de connaissance qui émerge, le meilleur facteur d’allocation des ressources n’est pas le marché mais la délibération.

LES AUTEURS

  • Eric Dacheux, Professeur des universités à l’UFR LACC, où il anime le groupe de recherche « Communication et solidarité ». Responsable d’une collection visant à démocratiser le savoir (les Essentiels, d’Hermès, CNRS éditions) et auteur de trois ouvrages consacrés à l’économie solidaire.
    Derniers livres parus  : Vivre ensemble aujourd’hui, l’Harmattan 2010, Les sciences de l’information et de la communication, CNRS éditions, 2009.
  • Daniel Goujon, maître de conférences à l’université Jean Monnet de St Étienne (IUT de Roanne). Il est membre du laboratoire Image Société Territoire Homme Mémoire Environnement (ISTHME – CNRS, UMR 5600 Environnement Ville Société).
    Il est l’auteur de deux ouvrages  : Mutations technologiques, économie distributive et revenu minimum, L’Harmattan, 1995 et Réconcilier démocratie et économie, Michel Houdiard éditeur, 2010 (en collaboration avec E. Dacheux).

SOMMAIRE

  • Introduction générale
    Objectif : donner une première approche de l’économie solidaire.
    Définitions - Exemples - Chiffres du secteur.
  • Partie 1 : Définir l’économie solidaire
    Objectif : donner une vision claire de l’économie solidaire en présentant ses activités concrètes et en positionnant cette notion dans la théorie économique.
    1 : Les différentes familles de l’économie solidaire.
    2 : Définir l’économie pour comprendre l’économie solidaire.
    3 : Deux visions opposées de l’économie solidaire.
  • Partie 2 : L’économie solidaire : une économie démocratique en actes Objectif : décrire les caractéristiques théoriques de la nouvelle économie politique que constitue l’économie solidaire.
    4 : Economie solidaire et espace public (la dimension politique).
    5 : Economie solidaire : une utopie concrète (la dimension symbolique).
    6 : Economie solidaire et circuit économique (la dimension économique).
  • Partie 3 : L’économie solidaire : des pratiques internationales émergentes
    Objectif : Décrire les caractéristiques de terrain d’un secteur économique qui se développe de manière diversifiée à travers le monde.
    7 : Economie solidaire et construction européenne.
    8 : Economie solidaire et mondialisation.
    9 : Force et faiblesses actuelles de l’économie solidaire.
  • Conclusion générale
    Objectif : résumer l’ouvrage en donnant une définition plus complète que celle donnée dans l’introduction.
  • Bibliographie
  • Les notions clefs

COMMANDE

Site Internet Ellipses.
24 euros - 264 pages.