Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Plan d'accès
  • Plan du site

Visite de Yadh Ben Achour

Visite de Yadh Ben Achour

Yadh Ben Achour, homme politique tunisien, juriste et spécialiste des idées politiques de l’islam a été reçu le jeudi 24 janvier dernier par le Laboratoire Communication et Solidarité et l’UFR LACC pour une conférence intitulée "Révolution, réforme politique et transition démocratique".

C’est Habib Boussaadia, Chercheur associé du Laboratoire Communication et Solidarité et Directeur de la Filière Langues Etrangères Appliquées de l’UFR LACC, qui a animé cette conférence à la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand.

Biographie succincte de Yadh Ben Achour

Né le 1er juin 1945 à Tunis, Yadh Ben Achour est un juriste spécialiste des théories politiques islamiques et de droit public.
Ancien doyen de la faculté des sciences juridiques de Tunis, il est membre de l’Institut de droit international. Membre du Conseil Constitutionnel Tunisien, il en a démissionné en 1992, en opposition avec le président Zine el-Abidine Ben Ali. Considéré comme l’un de ses opposants, il critique également la révision constitutionnelle de 2002 permettant à Ben Ali de se représenter.
Il enseigne à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (Université Aix-marseille CNRS UMR 7310).
Lors de la révolution tunisienne de 2011, il est nommé à la tête d’une commission de réforme des textes et des institutions, chargée de débarrasser le droit tunisien des dispositions du régime déchu de Ben Ali. Cette commission fusionne ensuite avec les révolutionnaires et représentants de partis et d’associations réunis au sein du Conseil pour la protection de la révolution pour devenir la « Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique ». À sa tête, il met en place les institutions chargées de veiller sur la transition démocratique en Tunisie. C’est cette commission qui décide entre autres que le scrutin sera un scrutin de liste à la proportionnelle intégrale par liste régionale et que les listes seront mixte et paritaire.
Il est membre élu du Comité des droits de l’homme des Nations unies depuis le 7 mai 2012.

Publications

  • Politique, religion et droit dans le monde arabe, éd. Cérès, Tunis, 1992.
  • Normes, foi et loi en particulier dans l’islam, éd. Cérès, Tunis, 1993.
  • La Cour européenne des droits de l’Homme et la liberté de religion, Pédrone, Paris 2005.
  • Les droits de l’homme et leur contraire, Aspects (hors-série), éd. Archives contemporaines, 2008, pp. 113-124.
  • Aux fondements de l’orthodoxie sunnite, éd. Presses universitaires de France, Paris, 2008.
  • La deuxième Fâtiha. L’islam et la pensée des droits de l’homme, éd. Presses universitaires de France, Paris, 2011.

En images...