Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Plan d'accès
  • Plan du site

Colloque international "Regards croisés des journalistes des deux rives de la Méditerranée"

Colloque international "Regards croisés des journalistes des deux rives de la Méditerranée"

Colloque international organisé par l’Université de Monastir et le Laboratoire Communication et Solidarité (EA 4647). Avec les soutiens du Conseil Régional Auvergne, du Conseil Général du Puy-de-Dôme et de la Ville de Clermont-Ferrand.

Depuis bientôt trois ans, on ne compte plus les travaux et rencontres scientifiques sur le « printemps arabe » et sur le rôle supposé déclencheur des médias dans cet évènement sans précédent. Les révolutions arabes, dites « révolutions Facebook » ou « web2.0 », représentent sans nul doute un moment charnière dans l’histoire contemporaine de l’ensemble des pays arabes et par conséquent dans celle des relations euro-méditerranéennes. Elles constituent pour nous un terrain d’observation idéal pour confronter les couvertures de l’évènement par les médias de part et d’autre de la Méditerranée.-Le colloque Regards croisés des journalistes des deux rives de la Méditerranée aura lieu dans le pays même où tout a débuté en décembre 2010 ; trois ans après, il se propose de rendre compte et de confronter la façon dont les divers médias, en Europe et dans les pays arabes, ont couvert les mouvements de contestation. En effet, à l’abri du feu de l’actualité, il est nécessaire aujourd’hui de tirer profit du relatif recul dont nous disposons pour faire l’examen analytique et critique des médias traitant du printemps arabe. Ce sujet passionnant induit le traitement d’un autre thème à savoir les opinions publiques auxquelles ces médias s’adressent.

Quels regards ont été portés par les journalistes européens - ou plus généralement occidentaux- sur ces évènements ? Que peut-on dire du traitement de cette actualité par les journalistes des différents pays et médias arabes ? Ces positionnements ont-ils évolué au fil des mois et des années jusqu’à aujourd’hui ? Comment les différents médias dans le monde ont-ils couvert la révolution ? L’onde de choc libertaire a-t-elle gagné les médias en Afrique par exemple ? Et enfin : Après plusieurs années peut-on penser que les journalistes des deux rives de la Méditerranée ont été marqués par cet évènement, et si oui de quelle manière ?

C’est à ces différentes questions qu’universitaires, journalistes et « cyber-journalistes » répondront dans ce colloque.

A télécharger

En images...