3 - Les voilées

Coordination Eric Agbessi.

Ce projet du thème 2 croise également les thématiques du thème 1.

Ce projet s’inscrit dans le prolongement des recherches menées par l’équipe d’accueil Communication et Solidarité (EA4647) et fait suite à la publication des ouvrages sur la couleur noire par ce laboratoire. A travers un travail qui associe art et recherche, les porteurs de ce dossier se proposent d’analyser les manifestations et les évolutions de la réception du voile noir dans l’espace public français dans un premier temps puis euro-méditerranéen dans un second, afin de mieux comprendre comment nous vivons aujourd’hui dans nos démocraties pluriculturelles. Par espace public, nous entendons l’espace de médiation entre l’Etat et la société civile où sont légitimées les décisions politiques (Habermas, 1993), où se forge une communauté politique (Tassin 1992) et où les problèmes publics deviennent visibles (Arendt, 1983). Par manifestation et réception du voile, l’ambition est ici d’étudier la perception du voile noir par des populations ciblées qui vivent en Auvergne, de les comparer à celle de pays européens ayant une autre définition de la citoyenneté (comme la Grande-Bretagne) puis à celles qui ont connu un bouleversement récent dans le cadre du printemps arabe comme la Tunisie. Définie de la sorte, cette entreprise pourra répondre à la façon dont l’Institut du Monde Arabe, partenaire potentiel du projet, souhaite que nous l’articulions. Dans une perspective communicationnelle et civilisationnelle selon une logique interdisciplinaire, ce projet ambitionne de traiter, dans une double perspective, tout d’abord le port du voile noir par des femmes musulmanes ou non ; pourquoi ces femmes portent-elles un voile de couleur noire ? Quelles affirmations proposent-elles à la société auvergnate, française, euro-méditerranéenne ? Quelles revendications de genre affichent-elles (Béhiery, 2009) ? Quelle est l’importance du religieux dans le cadre laïc français pourtant fortement interrogé ces dernières années par les évènements américains du 11 septembre 2001 ? Quels sont les questionnements sur le communautarisme ? Quelles sont les formes de gestion du religieux (Locerie, 2005), et ensuite la réception du port du voile noire dans l’espace public : quelles représentations émergent à travers l’exposition de 12 portraits de femmes voilées ? Quelle est l’influence de l’art dans la perception de l’Autre marqué de sa différence ? C’est à travers un travail de terrain : conception et analyses en réception d’une oeuvre artistique, entretiens, enquêtes que nous comptons trouver les premiers éléments de réponse à ses questions.

coordinateur : Éric Agbessi

Dans le cadre de ce projet, vous trouverez un aperçu du travail de Pierre David, présenté au Conseil Régional, avec quelques photos des portraits Les Voilées et la présentation du Nuancier, Nuancier qui s’inscrit dans le cadre de la recherche sur la couleur noire, projet financé sur les fonds du Commissariat Général à l’Égalité des Territoires (CGET).

A télécharger