L'espace public pluriel : thème transversal 2016-2020

Coordinateurs : Éric AGBESSI et Khaled ZOUARI Le but de ce projet transversal n’est pas de défendre telle ou telle définition de l’espace public mais de comprendre la diversité des sens que recouvre cette notion et préciser son utilité dans le cadre d’une recherche portant sur l’interculturalité, la diversité et la citoyenneté. La démarche de travail choisie, inscrite au carrefour de plusieurs disciplines en sciences humaines et sociales nous permettra de traiter une problématique transversale sur les évolutions sociétales, le sensible, la fragmentation et la pluralité des espaces publics dans les sociétés pluriculturelles dites de communication

Coordinateurs : Éric AGBESSI et Khaled ZOUARI

Le but de ce projet transversal n’est pas de défendre telle ou telle définition de l’espace public mais de comprendre la diversité des sens que recouvre cette notion et préciser son utilité dans le cadre d’une recherche portant sur l’interculturalité, la diversité et la citoyenneté. La démarche de travail choisie, inscrite au carrefour de plusieurs disciplines en sciences humaines et sociales nous permettra de traiter une problématique transversale sur les évolutions sociétales, le sensible, la fragmentation et la pluralité des espaces publics dans les sociétés pluriculturelles dites de communication. Pour cela, nous avons pensé ce projet en le structurant autour des thématiques suivantes :

  • Thématique 1 : L’espace public pluriel : approches épistémologiques et théoriques
  • Thématique 2 : Du sens au sensible dans l’espace public de sociétés pluriculturelles
  • Thématique 3 : L’espace public numérique, l’expression citoyenne et les transformations sociétales
  • Thématique 4 : L’espace public et les organisations marchandes et non marchandes

Objectifs scientifiques Le projet de recherche proposé ici est également novateur en termes de recherche universitaire car il poursuit les objectifs suivants :

  • - encourager le dialogue entre les disciplines des sciences humaines et sociales et initier une coopération entre chercheurs du laboratoire et centres de recherche des autres universités
  • - construire un socle théorique et pratique utile pour renforcer les trois thèmes de recherche du laboratoire et appuyer la formation des étudiants (niveaux master et doctorat)
  • - initier un travail de terrain pour mettre en adéquation les fondements théoriques et les enquêtes sociétales réalisées notamment pour la thématique 2.

Inscription du projet dans la thématique précédente du laboratoire : Ce projet de recherche s’inscrit naturellement dans la thématique générale du laboratoire initiée les années précédentes et qui porte sur le lien social et se veut être un prolongement des problématiques déjà abordées dans le cadre des travaux antérieurs du laboratoire. En effet, et depuis sa création, le laboratoire a travaillé sur divers projets entre autres le projet Nouer le lien social, le projet autour du lien social dans les sociétés pluriculturelles du 21ème siècle et le projet sur la couleur noire : couleur dangereuse ou transgressive. Ces différents projets, qui ont donné lieu à la publication d’ouvrages scientifiques, ont traité de questions portant sur les liens sociaux, le vivre ensemble, le sensible dans l’espace public et de la diversité. A travers ce projet nous souhaiterions explorer à nouveau les pistes de réflexion sur la/les reconfiguration(s) du lien social, la citoyenneté et la diversité en les inscrivant cette fois-ci dans une question de recherche interdisciplinaire générale à savoir l’espace public pluriel.