Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Plan d'accès
  • Plan du site

Parution d'un article de recherche, RFSIC, N°11, 2017
L’image de l’enfant dans la communication des organisations humanitaires

Parution d'un article de recherche, RFSIC, N°11, 2017

Olfa Sifaoui et Sébastien Rouquette viennent de publier un article dans le n°11 de la Revue française des sciences de l’information et de la communication.

Olfa Sifaoui et Sébastien Rouquette viennent de publier un article dans le n°11 de la Revue française des sciences de l’information et de la communication.

L’article porte sur : L’image de l’enfant constitue un élément fondamental de la communication de l’Unicef. L’objectif de l’article est de vérifier si l’Unicef adopte une représentation différenciée de l’enfance dans le temps et suivant les pays. Plusieurs résultats ressortent. Cette représentation évolue dans le temps. De fait, la professionnalisation de la communication de l’Unicef s’est traduite par une plus grande importance accordée à la dimension affective des campagnes de communication diffusées. L’Unicef a, de manière tout aussi nette, choisi de concentrer plus fortement ses efforts de communication en direction des publics des pays du Nord que du Sud. Cependant, la comparaison entre pays montre que la stratégie de communication de cette organisation ne se distingue pas par des arguments différents entre pays du Nord et pays du Sud. Contrairement à l’hypothèse formulée au départ, l’étude empirique a montré qu’en ce qui concerne les arguments utilisés (espoir versus culpabilité, mobilisation versus compassion), l’Unicef ne modifie pas son argumentation visuelle en fonction des publics visés. Ainsi, et c’est un apport de cette étude aux recherches consacrées à la communication humanitaire, l’importance croissante accordée à la dimension affective des communications humanitaires, n’implique pas – dans le cas de l’Unicef – la recherche de réactions différentes de la part des publics (encourager ou culpabiliser), malgré les situations et les niveaux de vie différents des populations visées.