Thèse Oliveri Nicolas / 2009

Le jeudi 3 décembre 2009, Nicolas OLIVERI a soutenu, en vue du diplôme de Doctorat en information et communication, une thèse sur le sujet suivant : « La cyberdépendance, étude communicationnelle de l’otakisme japonais et des pratiques réseautiques de jeunes internautes français. »

C’est une partie de la jeunesse japonaise qui s’est littéralement coupée du reste du monde, puis s’est repliée de manière compulsive sur les univers virtuels, les jeux vidéo, les nouvelles technologies, la collection de mangas ou le travestisement en personnages imaginaires.

Le jury était composé :

  • Eric Dacheux, directeur de thèse
  • Dominique Wolton
  • Sébastien Rouquette
  • Pascal Robert,
  • Michel Durampart