Présentation de l'équipe

Le laboratoire Communication et sociétés est devenu équipe d’accueil en 2012. La thématique centrale est la recomposition des liens sociaux dans des sociétés démocratiques pluriculturelles dites « de communication ».

Présentation du laboratoire Communication et sociétés

Le laboratoire Communication et sociétés a obtenu un statut d’équipe d’accueil au 1er janvier 2012.

Le laboratoire Communication et sociétés rassemble des enseignants-chercheurs en Sciences de l’information et de la communication, Civilisations étrangères (études anglo-saxonnes, arabes, germaniques, hispaniques, chinoises), sociologie et Sciences de gestion (spécialisés en gestion du secteur de l’économie sociale et solidaire). L’équipe rassemble 20 enseignants-chercheurs, ainsi que 8 chercheurs associés, 6 doctorants. La thématique transversale des membres du laboratoire porte sur la recomposition des liens sociaux dans des sociétés pluriculturelles dites de « communication » (enjeux sociaux, interculturels, numériques).

Les domaines d’expertise de ses membres sont les suivants :

  • Sciences de l’information et de la communication :
  • médias et journalisme, communication numérique, pratiques de communication et usages des TIC, open data, internet, espace public, information documentaire, lien social.
  • Civilisations étrangères :
  • langues et cultures étrangères (pays anglo-saxons, arabes, germaniques, hispaniques, chinois ; sociétés créoles), identités et interculturalité (sociétés, entreprises, organisations), diversité, politique d’insertion, lien social interculturel.
  • Innovation Sociale et Economie sociale et solidaire : économie collaborative, stratégies et pratiques de communication.

Problématique transversale

Comment vivre ensemble aujourd’hui ? Dans un monde en crise, comment chacun entre en relation avec l’autre ? Pour étudier le lien social dans nos sociétés pluriculturelles, cette équipe propose deux voies : étudier les pratiques quotidiennes (l’économie solidaire, les blogs, etc.) ; analyser le lien vertical unissant les citoyens à leur territoire (médias, religions, idéologiques, représentations etc.).

Disciplines concernées

Toutes les disciplines sont concernées par les évolutions du lien social. Il s’agit d’éviter la coupure pluridisciplinaire à l’intérieur des SHS (entre sciences politiques, sciences économiques et sociologie, par exemple) mais aussi entre grands domaines disciplinaires (SHS et Sciences de l’information vs. Sciences et Techniques de l’Information et de l’Ingénierie, dans le domaine des TIC) afin de mieux comprendre les mutations actuelles des sociétés démocratiques.

Méthode de travail

  • Une approche interdisciplinaire. L’équipe comporte des chercheurs provenant d’horizons divers (communication, gestion, civilisation) qui, sur la base de lecture communes et de projets collectifs (publications, manifestations) élaborent un savoir commun.
  • Une science en plein air. L’équipe intègre à sa réflexion des professionnels, associe des étudiants de M2 à certains projets, accueille des doctorants et des stagiaires et organise des manifestations mêlant chercheurs et acteurs.

Organisation

Laboratoire - 2016